Erasmus+

C'est quoi ?

Erasmus est un programme pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Il offre la possibilité de séjourner à l’étranger pour renforcer leurs compétences et accroître leur employabilité.

POUR QUI ?

Une petite anecdocte... 

Le programme Erasmus doit son nom à l'humaniste néerlandais Erasme. Le philosophe a milité pour la paix en Europe en mettant en avant ce qui unit et lie les hommes plutôt que ce qui les différencie... 

Ce programme est ouvert à tous les jeunes de moins de 30 ans, avec ou sans diplôme. Etudiants, stagiaires ou personnels : vous êtes concernés par Erasmus.

 

Il existe 3 "actions clés": 

1. La mobilité à des fins d'apprentissage : tous les jeunes de moins de 30 ans (stage, étude, volontariat, échange)  

2. La coopération pour l'innovation et l'échange de bonnes pratiques Coopération internationale et partage d'expérience entre des organisations. 4 types de partenariats sont proposés.

 

3. Soutien à la réforme politique : soutenir la rencontre entre les jeunes et les responsables politiques. 

Les avantages d'Erasmus...

  • Apprendre une langue qui te servira pour ton futur métier

  • Gagner en maturité et en autonomie

  • Te faire des amis aux quatre coins du monde 

  • En apprendre sur toi-même et repousser tes limites

  • Découvrir la culture et le mode de vie d'un autre pays 

  • S'ouvrir l'esprit et des perspectives

  • Se sentir européen

"Erasmus c'est toute ta vie en une année" 

Témoignage d'Anna

Avant le départ : entre préparation et interrogations

Erasmus c’est avant tout une expérience humaine unique que je vais tenter de vous retranscrire. La demande d’Erasmus s’effectue environ un an à l’avance mais, pour ma part, la mobilité était directement intégrée dans mon cursus, ce qui a énormément facilité les démarches. J’ai dû formuler mes vœux d’université et quelques mois après, selon mes résultats, j’ai reçu mon affectation : deux semestres à l’université de Salamanque, la plus vieille et prestigieuse d’Espagne. 

Avant la mobilité, il faut aussi choisir ses cours dans le catalogue de l’université d’accueil en vue de d’atteindre ses 60 crédits ECTS. Une des grandes préoccupations des étudiants c’est aussi trouver un logement : Quel quartier choisir à distance alors que la ville est encore inconnue ? Quand commencer ses recherches ? Faut-il se déplacer ? Privilégier la proximité avec le centre-ville ou l’université ? Comment trouver des annonces ? Faire une colocation ou s’installer seul ? Pas de panique, il existe de nombreuses solutions.

Pour ma part, j’ai trouvé mon appartement très simplement grâce à une camarade qui était à Salamanque l’année passée. Nombreux de mes amis sont passés par les réseaux sociaux (notamment Facebook) ou des applications. Il faut s’y prendre assez tôt pour pouvoir avoir le choix, mais il n’est pas nécessaire de se déplacer : les annonces sont claires, les photos sont nombreuses et il existe de nombreux sites qui peuvent vous aidez à vous situer dans la ville. A mon avis, il faut aussi privilégier les colocations, pour l’aspect linguistique, économique et humain, et le centre-ville (vous y serez toujours mieux que sur un campus) … Et en quelques étapes seulement, vous réalisez que vous partez seuls à l’étranger pour un an entier. 

Vendredi 7 Septembre 2018, après un été oscillant entre appréhension et excitation, c’est le jour du grand départ : un vol Paris-Madrid suivi d’un bus Madrid-Salamanque et mon année Erasmus commence. 

Une adaptation très rapide 

L’arrivée n’est pas le moment le plus agréable puisque c’est aussi le moment du départ : dire au revoir, préparer ses valises, anticiper son voyage, angoisser pour les imprévus. Les premiers jours sont surement les plus dépaysants et les plus étourdissants : les espagnoles parlent aussi rapidement que fortement, rendant leur langue presque inaudible, l’architecture est totalement différente, le bleu du ciel est plus azur, les repas et la nourriture paraissent exotiques et le rythme de vie est totalement décalé de deux heures par rapport à la France. Mais cette imprégnation vivifiante est l’un des aspects les plus importants d’Erasmus : si la sieste vous semble inutile avant votre départ, sachez que ce n’est pas un mythe et que vous ne pourrez plus vous en passer. Si les tapas vous procurent une sensation de vacances au début du séjour, elles deviendront votre alimentation quotidienne. Si la langue vous parait lointaine, vous vous rendrez compte que vous l’utilisez naturellement à la fin du séjour. Et si vous n’avez aucun repère dans votre ville d’accueil au début, vous vous sentirez chez vous à la fin du séjour. En bref, l’évolution en dix mois est impressionnante : j’étais triste de quitter ma vie en partant en septembre mais, à la fin de mon Erasmus, j’ai aussi laissé à Salamanque une partie de moi et de ma vie que je n’oublierai jamais. 

D'un point de vue scolaire

Quelques aspects techniques...

D'un point de vue administratif

J’ai été enchantée par l’université espagnole. Les professeurs sont très bienveillants et à l’écoute des étudiants Erasmus. Le tutoiement entre les professeurs et les élèves est ce qui est le plus difficile pour les étudiants étrangers français. Pouvoir choisir ses cours dans tous les domaines (dans une certaine limite) est aussi un avantage qui se présente qu’une seule fois dans sa scolarité. Il faut, en tout, cumuler les 60 crédits ECTS, j’ai donc sélectionné 10 cours de 6 crédits (au premier semestre, il est préférable d’avoir des cours accessibles pour apprivoiser la langue). Elaborer son emploi du temps peut être cependant périlleux : les cours que nous souhaitons ne s’emboitent pas forcément mais heureusement l’université nous accorde deux semaines au début du séjour pour pouvoir tester les cours et les ajuster. 

Partir en Erasmus est relativement simple : il n’y a besoin ni de visa ni de passeport, les démarches bancaires sont quasi nulles et les forfaits téléphoniques sont généralement ouverts sur l’Europe. Cependant, les demandes de bourses sont très importantes : il faut respecter les échéances et les dossiers peuvent être assez conséquents. La région Normandie m’a octroyé une bourse de 1240€ pour les deux semestres, soit environ 120€ par mois. J’ai aussi reçu la bourse Erasmus + à une hauteur de 2790€ pour 9 mois, l’Espagne faisant partie des pays du groupe 2. J’ai aussi continué de percevoir ma bourse d’Etat durant cette année. Il faut aussi respecter les dates limites concernant les relations avec l’université d’envoi : mettre à jour ses adresses, communiquer les cours sélectionnés, signer la fiche d’arrivée et la fiche de départ…

De manière générale, l'Espagne est un pays très accueillant, les gens sont attentionnés et bienveillants. Le rythme de vie et le climat sont beaucoup plus appréciables qu'en France. Ici, nombreuses des étiquettes collées à l'Espagne se révèlent être vraies : la fête, l'attraction, les espagnols grignotant des tapas et des patatas bravas jusqu'à tard le soir... Mais aussi la sieste et la tranquillité sont un style de vie que nous adoptons, au final, très rapidement. 

Faire un Erasmus en Espagne et spécialement dans ma ville de Salamanque 

Pour sa part, Salamanque est une ville magnifique, comme une bulle déposée au milieu des champs et des autoroutes espagnoles. Ses habitants sont d'une hétérogénéité rare : les retraités sont submergés par l'arrivée des étudiants nationaux et étrangers en septembre et par les nuages de touristes en Juin. Son atout principal est celui que d'autres qualifierait de défaut : sa petite taille. Mais grâce à son centre réduit, Salamanque est une des villes les plus accueillantes et agréables que j'ai vu en Espagne puisque très rapidement je me suis sentie à l'aise et me la suis appropriée. En se baladant dans son centre historique, j'étais sûre de croiser des connaissances et j'aimais cet aspect familial. J’ai pour conseil de privilégier une ville plus petite plutôt qu’une capitale pour réaliser son Erasmus : d’une part, parce que les logements et la nourriture y sont beaucoup moins chers, ce qui permet de dépenser plus pour pouvoir voyager, visiter et sortir ; d’autre part parce que cela crée une ambiance beaucoup plus accueillante pour les Erasmus : très rapidement on se retrouve aux mêmes endroits et les liens tissés sont d’autant plus forts. Grace au prestige de l'Université, la ville de Salamanque vibre d'étudiants nationaux et Erasmus. C'est d'ailleurs la ville qui accueille le plus d'étudiants Erasmus en proportion de sa taille. L'Espagnol y est pur et très compréhensible contrairement au sud de l'Espagne où l'accent est très prononcé. 

Rétrospective sur mon aventure Erasmus...

Erasmus selon moi a aussi réussi sa mission en nous rendant plus européen : séduits par la beauté du projet au départ, nous nous sommes rendus compte concrètement de la richesse culturelle de l’Europe. Erasmus est aussi un excellent moyen d’en apprendre sur des aspects culturels de nos pays voisins comme la conflictualité entre le nord et le sud de l’Italie, les 4 langues présentes en Suisses et sur des aspects politiques, surtout dans un contexte de la montée de l’extrême droite et d’élections européennes. Le regard d’autrui nous enrichit aussi en tant que français : connaitre le regard des autres sur notre mode de vie, sur notre politique et sur notre culture nous permet de mieux appréhender notre pays.  

 

Outre tous ses aspects, Erasmus est une véritable expérience de vie. Aucun mot ne peut décrire ce que vous apporte un séjour d'une telle richesse, tant d’un point de vue humain que personnel. Après avoir fait partie de cette aventure, j’en suis revenue plus confiante, davantage capable de m’adapter à des situations nouvelles et d’affronter des étapes difficiles, plus ouverte d’esprit et intéressée par les personnes, les cultures et les pays qui m’entourent. 

 

Par ailleurs, Erasmus une expérience humaine et les gens qui l’ont partagé avec vous font partie intégrante de celle-ci : coupés de tous mes repères, je me suis rendue compte que les attaches s’intensifient énormément sans réelle explication si ce n’est que nous vivons ensemble ce projet Erasmus dans cette ville que l’on apprécie tant. 

 

Erasmus c’est aussi une année pour soi. Je n’avais quasiment jamais quitté la France avant d’aller en Espagne et j’en ai profité pour voyager le plus possible : Lisbonne, Faro, Grenade, Valence, Madrid, Fez, Asilah, Tetuan, Chef Chaouen… Visiter l’Espagne, le Portugal et le Maroc m’a donné envie de voyager et de visiter encore plus l’Europe et ses merveilles. Par ailleurs, au cours de 4 dernières années d’étude je n’avais jamais pu prendre autant de temps pour mon bien-être : manger équilibré, faire du sport trois fois par semaine… ces choses qui paraissent futiles sont en fait des signes d’un esprit tranquillisé et détendu. L’insouciance et cette quasi naïveté qui nous a enivré pendant 10 mois est surement une sensation unique qu’on ne ressentira qu’une seule fois dans nos vies. 

 

Alors merci Erasmus de m’avoir fait grandir et dépasser mes peurs et incertitudes. Merci Erasmus car nous sommes arrivés seuls et nous repartons amis, aux 4 coins de l’Europe. Merci Erasmus pour les échanges de langues, les comida internationale, les danses sur du reagetton, les sangrias, les fêtes, les après-midis au bord du rio. Merci Erasmus de m’avoir dévoilé telle que je suis vraiment. Merci de m’avoir donné l’opportunité de vivre cette incroyable expérience. 

 

En conclusion, cette devise devrait suffire : « Erasmus es toda tu vida en un año » (« Erasmus c’est toute ta vie en un an »).

Calma - Pedro Capó
00:00 / 00:00

Maison de l'Europe de l'Eure - 4, rue du Docteur Lerat - 27000 Evreux

Maison de l'Europe de l'Eure

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Snapchat sociale Icône

Participez au débat !

 Les institutions européennes sont curieuses d'avoir votre avis. Connaissez vous les initiatives citoyennes, les pétitions et les consultations citoyennes sur les questions européennes ? Non ? Alors découvrez-les!​

Concrétisez vos projets !

Tout savoir sur les fonds européens, appels à projets, recherches de partenaires... Concrétisez vos projets européens !

En savoir plus

02 32 35 23 89