top of page
  • Photo du rédacteurMaison de l'Europe 27

La République tchèque démarre sa présidence du Conseil de l’Union européenne

A partir du 1er juillet jusqu’au 31 décembre, la République tchèque, ou Tchéquie, succède à la France à la présidence du Conseil de l’Union européenne, 13 ans après sa première présidence. A quoi pouvons-nous nous attendre ?


Source illustration : site de la présidence tchèque du Conseil de l’UE


Tous les 18 mois, des trios de pays membres se succèdent à la présidence du Conseil de l’Union européenne. Ces trois pays mettent en place un programme commun avec le Haut représentant et le président du Conseil des affaires étrangères afin de définir les priorités et les objectifs du pays qui sont généralement en adéquation avec les besoins des pays gouvernants, cela signifie donc que les priorités du pays deviennent des priorités à l'échelle européenne.


Selon le programme du trio France, République tchèque et Suède, les quatres thèmes prioritaires sont :


I/ PROTÉGER LES CITOYENS ET LES LIBERTÉS


Les trois présidences souhaitent faire respecter les valeurs communes de l'UE, la solidarité et renforcer l’Etat de droit, ainsi que renforcer la protection des citoyens, promouvoir l'égalité de genre, promouvoir l'égalité des chances et lutter contre les discriminations. Ils souhaitent aussi renforcer l’espace Schengen. Pour la République tchèque, cela passera notamment par un travail sur le financement transparent des partis politiques ou l’indépendance des médias de masse, mais aussi sur le respect et le renforcement des libertés et des valeurs européennes dans l’environnement hors ligne et en ligne.


II/ DÉVELOPPER UN NOUVEAU MODÈLE DE CROISSANCE ET D'INVESTISSEMENT EUROPÉEN


Les trois présidences veulent renforcer le marché unique et élaborer une politique industrielle affirmée, globale et coordonnée pour stimuler la croissance et l'innovation mais aussi approfondir

l'Union économique et monétaire et les questions relatives aux services financiers, au droit des sociétés et à la gouvernance d'entreprise.


III/ CONSTRUIRE UNE EUROPE NEUTRE POUR LE CLIMAT, ÉCOLOGIQUE, ÉQUITABLE ET SOCIALE


Le trio a pour objectif de construire une Europe neutre pour le climat et écologique, la transition vers un environnement sans substances toxiques et une économie circulaire. Ils sont aussi

déterminés à protéger la biodiversité en restaurant les écosystèmes dégradés. La présidence tchèque se concentrera sur la mise en œuvre du plan RePowerEU, pour une “transition plus rapide vers des sources d’énergie à faibles émissions carbone et renouvelables, des économies d’énergie ou des sources plus résilientes et diversifiées”.


IV/ PROMOUVOIR LES INTÉRÊTS ET LES VALEURS DE L'EUROPE DANS LE MONDE


Ils souhaitent défendre et promouvoir le multilatéralisme et faire face aux défis majeurs et aux crises internationales, tout en partageant une vision à 27 des menaces stratégiques.


Toutefois, la présidence tchèque sera marquée par la guerre en Ukraine. Le Premier ministre tchèque Petr Fiala a ainsi affirmé que la “mission de l’Union européenne et de la présidence tchèque du Conseil de l’UE est d’aider les Ukrainiens qui luttent actuellement pour leur pays et pour la liberté de choisir leur avenir”. La priorité sera donc donnée au renforcement des efforts communs, à une solidarité de long-terme avec les Ukrainiens, et à la reconstruction du pays après la guerre. Lors de sa première présidence du Conseil des ministres en 2009, la République tchèque faisait déjà face à une situation difficile, les Etats commençant à peine à sortir de la crise économique.


Ainsi, s’inscrivant dans les priorités du trio, le programme de la présidence tchèque se concentre autour de 5 axes :

  1. Gestion de la crise des réfugiés et reconstruction de l’Ukraine dans l’après-guerre

  2. Sécurité énergétique

  3. Renforcer les capacités de défense de l’Europe et la sécurité du cyberespace

  4. Résilience stratégique de l’économie européenne

  5. Résilience des institutions démocratiques


Le programme et les actualités de la présidence de la République tchèque du Conseil de l’Union européenne sont à retrouver sur le site https://czech-presidency.consilium.europa.eu/fr/


Quels symboles la République tchèque a-t-elle choisi pour sa présidence ?



Le logo de la présidence tchèque est inspiré de celui de 2009. Il est composé de 27 éléments pour les 27 Etats membres, avec les couleurs de chaque Etat. Le triangle fait référence à celui qui compose le drapeau du pays : le drapeau tchèque est en effet le seul dans l’UE à avoir un coin, “c’est un élément distinctif et unique”. Enfin, le logo fait penser à une rose des vents et à une boussole, et conserve la forme circulaire des étoiles du drapeau européen. Le logo exprime ainsi la devise de l’UE : “Unie dans la diversité”.


La devise de la présidence tchèque est “L’Europe en tant que mission : repenser, reconstruire, renforcer ». Elle fait référence au discours prononcé par Václac Havel en 1996, intitulé “L’Europe comme mission”, dans lequel il soulignait l’importance de réfléchir au futur rôle de l’Europe.


La carte postale officielle, dessinée par Daniela Nemčoková, met en avant les valeurs de coopération mutuelle, de confiance, de paix et d’espoir.


Présentation de la Tchéquie :


La Tchéquie est une république parlementaire, démocratique et pluraliste, actuellement présidée par l'ex Premier ministre de gauche Milos Zeman - qui était d’ailleurs en faveur d’une harmonisation fiscale européenne et de l’entrée de son pays dans la zone euro - et est gouvernée par Petr Fiala, membre du parti democratique civique (ODS), Président du gouvernement depuis 2021.


Après la chute des régimes communistes en Europe, Vaclav Havel, figure de la lutte contre le communisme, devient président de la République tchèque et décide dans un premier temps de rejoindre l’OTAN en 1999, et dans un second temps de signer le traité d'adhésion à l’Union européenne le 16 avril 2003, afin de l’intégrer le 1er mai 2004.


Depuis 2015, la République tchèque, l’Autriche et la Slovaquie constituent un groupe de coopération régionale sous un format original, appelé format Slavkov ou format Austerlitz, avec une présidence tournante. Ce regroupement a pour but de renforcer la coopération entre les trois États, la croissance économique et l’emploi, et aussi de développer les infrastructures de transport et d'énergie. La diplomatie tchèque se caractérise par les actions consacrées aux relations transatlantique, à la diplomatie économique ainsi qu’aux droits de l’Homme.


La Tchéquie est le regroupement de plusieurs régions historiques: la Moravie et la Bohême en Europe centrale. La fête nationale Tchèque du 28 octobre correspond au jour de création de la Tchécoslovaquie le 28 octobre 1918 lors de la Première Guerre mondiale par Tomas Masaryk. Aujourd'hui la République Tchèque est un État indépendant membre de l’UE faisant partie de l’espace Schengen. Ce pays européen, dont la capitale est Prague, compte 10,7 millions d’habitants et utilise une monnaie appelée la Couronne tchèque. Elle a rejoint l’Union européenne en 2004.


Sources :


Site de la présidence tchèque du Conseil de l’UE, https://czech-presidency.consilium.europa.eu/fr/, consulté le 30/06/22


44 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page