• Maison de l'Europe 27

Levons le voile sur les grandes orientations économiques

Mis à jour : avr. 2

A chaque réforme économique, c’est le même refrain qu’on entend s’élever « ça, c’est la faute de l’Europe ! ». Ah que l’Union européenne a bon dos dans ces cas-là car il est évident qu’elle joue un rôle économique mais lequel exactement ? Il est aisé, vu le sujet technique et complexe bien qu’essentiel, de dire n’importe quoi. Alors faisons le point sur le rôle exact de l’Union européenne.




La politique économique est elle une compétence de l’Union européenne ?

L’Union Européenne a les compétences que les Etats membres ont décidé de lui donner. Par exemple, elle est la seule compétente pour les accords économiques internationaux, elle possède dans ce cas une compétence exclusive. Pour ce qui est de la politique économique, elle exerce une compétence partagée avec ses Etats membres. Pourquoi ? Parce qu’il est évident qu’une décision économique à Berlin peut avoir des répercussions à Helsinki ou à Bratislava, nous avons besoin de coordination, de cohérence. Encore plus, pour les pays de la zone euro qui partagent une monnaie commune.

Au sein des institutions européennes, il existe l’organe parfait pour ces discussions : le Conseil des ministres de l’UE. Cette institution européenne est l’organe où l’intérêt de chaque Etat est défendu par un membre de son gouvernement. La politique économique est donc débattue au sein du Conseil des Ministres de l’Economie et des Finances et les Grandes Orientations des Politiques Economiques, aussi appelées GOPE, sont donc définies par les pays membres eux-mêmes.

Depuis la crise de 2008, les Etats ont décidé de renforcer le processus de coordination et d’en faire une vraie procédure qu’on appelle le semestre européen. En partant des GOPE proposées par les Etats eux mêmes, la Commission examine le plan budgétaire de chaque Etat à l’automne et émet des recommandations pour chaque pays. Chaque Etat membre peut alors modifier ses plans jusqu’au printemps pour une plus grande cohésion et une stabilité financière.

Pour résumer, la Commission européenne a un rôle de contrôle mais tout est basé sur les GOPE annuelles approuvées par les pays membres. L’Union européenne n’impose rien et est surtout gardienne de la cohésion et de la solidarité.

Maison de l'Europe de l'Eure - 4, rue du Docteur Lerat - 27000 Evreux

Maison de l'Europe de l'Eure

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Snapchat sociale Icône

Participez au débat !

 Les institutions européennes sont curieuses d'avoir votre avis. Connaissez vous les initiatives citoyennes, les pétitions et les consultations citoyennes sur les questions européennes ? Non ? Alors découvrez-les!​

Concrétisez vos projets !

Tout savoir sur les fonds européens, appels à projets, recherches de partenaires... Concrétisez vos projets européens !

En savoir plus

02 32 35 23 89