COVID-19 
Quelle réponse de l'Europe ?

La pandémie de Covid-19 est apparue en mars 2020 et a touché tous les pays du monde. 

La crise a modifié nos façons de travailler, de voyager, de nous organiser et nous a fait prendre conscience des défis auxquels nos sociétés vont être confrontés dans le futur.

Pour contrer cette situation inédite, l'Europe a utilisé plusieurs de ses mécanismes d'urgence pour organiser une réponse claire dans les pays européens et être un soutien pour les populations. 

 

L'Europe a appris de ses erreurs durant cette année, mais aussi à mieux identifier les besoins, les problématiques que les populations des 27 membres ont pu rencontrer. Cette pandémie a été l'occasion de prouver la puissance de l'intégration européenne et de  l'importance d'une Europe forte et unie, capable de s'affirmer sur la scène internationale. 

Janvier 2020.png

Coordonner et communiquer entre pays européens

1/

Re-Open EU

Une carte en temps réel des mesures en Europe

Re Open EU.png

 Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) fournit des informations mises à jour fréquemment et disponibles en 24 langues. Il vous permet de suivre l’évolution de la situation du coronavirus dans votre pays et au-delà. 

 

Il fournit également des informations sur les diverses restrictions en vigueur, notamment en ce qui concerne les exigences en matière de quarantaine et de dépistage pour les voyageurs et les applications mobiles de traçage des contacts avec le coronavirus. 

Cet outil permet de vous aider à planifier vos déplacements en Europe tout en restant en sécurité et en bonne santé. 

@ Commission européenne

2/

Agir face à la crise

Next Generation EU

Le plan de relance européen

Le 21 juillet 2020, les 27 pays membres de l'UE se mettent d’accord pour un plan de relance de 750 milliards d’euros. Une décision historique, car les 27 s’endettent en commun.

 

Le plan de relance permettra de faire face à la crise mais aussi de transformer l’économie. 
Pour cela, 37% du montant total sera utilisé pour des objectifs environnementaux et 20% pour le numérique. Le montant total sera accordé sous forme de prêts et de subvention. 

L’argent est réparti selon la population, le PIB par habitant et le taux de chômage. L’impact de la crise sanitaire sur le PIB des pays est également pris en compte pour une décision plus juste. Les versements sont soumis au respect de l’état de droit.

 

En France, le plan France relance représente 40 milliards d’euros. Les premiers paiements ont eu lieu à l’été 2021 et 70% du plan de relance devrait être versé d’ici fin 2022. En 2028, les Etats commenceront à rembourser le plan qui s’étalera sur 30 ans. 

 

Pour financer ce plan, la Commission s’est engagée à trouver d’autres ressources, notamment avec une taxe sur le numérique, taxe sur le carbone aux frontières ou sur les transactions financières.

Informer sur la COVID-19 et lutter contre les fake news

3/

Les Décodeurs de l'Europe

Outil européen pour lutter contre les fake news

En 2016, la Commission européenne a lancé Les Décodeurs de l'Europe, un site internet qui permet de répondre aux idées reçues sur l'Europe et démêler le vrai du faux. 

Les Décodeurs de l'Europe propose une page "Actualités" qui permet de répondre aux interrogations sur la pandémie de COVID-19 et la réponse de l'Europe.

Les  Décodeurs de l'Europe sont aussi disponibles dans une publication papier que vous pouvez retrouvez à l'espace documentation de la Maison de l'Europe de l'Eure au 4 rue du Docteur Lerat. 

Trouver vos réponses à vos questions sur l'Europe ici : 

a-propos-de-decodeurs-de-l-europe-1024x6

@ Commission européenne - Vadot

Portail européen d'information sur la vaccination

S'informer sur la campagne de vaccination en temps réel

La Commission européenne a financé à hauteur de 2,15 milliards d'euros la recherche sur les vaccins. Cela lui a permis de précommander 2 2275 milliards de doses, partagés entre les pays membres. 

Cette coordination entre les pays membres a permis à la Commission européenne de lancer les campagnes dans les pays européens le 27 décembre 2020. 

Le portail européen d'information sur la vaccination est un site web créé par l'Union européenne pour  fournir des preuves exactes, objectives et à jour sur les vaccins et la vaccination. Il donne également un aperçu des mécanismes mis en place dans l’Union européenne (UE) pour garantir que les vaccins disponibles répondent aux normes de sécurité et d’efficacité les plus strictes.

Protéger la santé des européen.ne.s

4/

Vers une Europe de la santé ? 

Création d'une Autorité pour la réaction aux urgences sanitaires. 

La santé n'est pas une compétence de l'Union européenne 

Pour répondre à cette situation inédite lors du discours sur l'état de l'union, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé la mise en place d'une Europe de la santé. 

La Commission européenne a suggéré un ensemble de propositions pour renforcer la réponse de l'Europe en matière de santé : 

renforcement du cadre de sécurité sanitaire

des agences de l'UE plus fortes et adaptées aux contraintes du terrain

> amélioration de la coopération transfrontalière

 

> création d'une Autorité pour la réaction aux urgences sanitaires. 

Cette nouvelle Autorité européenne aura en particulier pour mission de nouer des partenariats publics-privés avec l’industrie pharmaceutique et les organismes de recherche. 

Faciliter la circulation des personnes

5/

Le certificat vert numérique 

Le 17 mars 2021, la Commission européenne a proposé la création d'un certificat vert numérique individuel pour permettre de faciliter la circulation des personnes en Europe à partir de l'été 2021. 

Ce certificat permettra aux voyageurs de prouver qu'ils  ne sont pas un risque sanitaire pour le pays visité. Le certificat sera gratuit et accessible à tous, il respectera les droits fondamentaux des personnes à circuler librement et le respect de la confidentialité des données. 

Les catégories de personnes suivantes pourront obtenir le certificat : 
- les personnes vaccinées
- les personnes qui ont obtenu un test PCR négatif 
- les personnes qui se sont rétablies de la COVID-19 et qui sont donc immunisées. 

Tous les pays accepteront ce certificat qui seront délivrés par les hôpitaux, les centres médicaux, etc... Cependant, un pays peut demander de conserver certaines restrictions à la circulation dans son pays en motivant ce choix auprès de la Commission européenne.

 

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur les voyages à l'étranger durant la crise de COVID-19 ici : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/deplacements 

ec_logo.png

La Maison de l'Europe face à la crise de COVID-19

Les locaux Maison de l'Europe de l'Eure sont toujours ouverts au public. Nous pouvons recevoir du public pour des rendez-vous individuels pour la mobilité, pour s'informer, consulter de la documentation.

Nous maintenons nos activités dans la mesure du possible, vous pouvez consulter notre agenda ici.  

 

Le port du masque est obligatoire dans nos locaux, nous respectons les gestes barrières pour garantir votre sécurité et celles de tous et toutes.  Vous pouvez préparer votre visite dans nos locaux en consultant le règlement intérieur de nos locaux, ou en nous contactant pour toute question au 02.32.35.23.89 ou à maisondeleurope27@gmail.com. 

WhatsApp Image 2020-12-21 at 12.04.13.jp